Devdas

Fiche technique

Sauf mention contraire, cette fiche technique est établie à partir d'IMDb5.

Drapeau de l'Inde Inde :
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud :
Drapeau du Canada Canada :
Drapeau de l'Espagne Espagne :
Drapeau des États-Unis États-Unis :
Drapeau de la France France : (Festival de Cannes), (sortie nationale)
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni :
Drapeau de la Suisse Suisse : (version allemande), (version italienne)

Distribution

Musique

La bande originale de Devdas comporte 11 chansons dont la musique a été composée par Ismail Darbar et dont les paroles ont été écrites par Nusrat Badr.

Bande originale

  1. Silsila Ye Chahat Ka interprété par Shreya Ghoshal (5:26)
  2. Maar Daala interprété par Kavita Krishnamurthy, KK (4:40)
  3. Bairi Piya interprété par Udit Narayan, Shreya Ghoshal (5:23)
  4. Kaahe Chhed interprété par Burju Maharaj, Udit Narayan, Madhuri Dixit (5:23)
  5. Chalak Chalak interprété par Udit Narayan, Vinod Rathod, Shreya Ghoshal (5:12)
  6. Hamesha Tumko Chaha interprété par Kavita Krishnamurthy, Udit Narayan (6:02)
  7. Woh Chand Jaisi Ladki interprété par Udit Narayan (4:32)
  8. Morey Piya interprété par Jaspinder Narula, Shreya Ghoshal (5:40)
  9. Dev's Last Journey (The Theme) interprété par Raghav Chatterjee, Supriya Adhikari, Rashmi Sharma (4:03)
  10. Dola Re Dola interprété par Kavita Krishnamurthy, Shreya Ghoshal, KK (6:35)

Distinctions

Récompenses1

Devdas est choisi pour représenter l'Inde à la 75e cérémonie des Oscars mais n'est pas retenu pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère en 2003.

Nominations

Production

Budget

Devdas est produit par l'homme d'affaire Bharat Shah. Le budget du film s'élève à 500 000 000 ₹ (11 000 000 $) : jamais auparavant un film indien n’avait coûté aussi cher. Une grande partie de cet argent sert à fabriquer les décors : il faut 120 000 000 ₹ pour créer la luxueuse demeure de Chandramukhi, et 30 000 000 ₹ pour créer celle de Paro.

Tournage

Le tournage de Devdas a duré 18 mois et a eu lieu dans des conditions difficiles. Tout d'abord, il a été endeuillé par la mort de deux techniciens : le premier est tué par un ventilateur en décembre 2000, le second fait une chute mortelle en août 2001.

Bhansali doit de plus faire face à de graves problèmes de financement provoqués par les déboires judiciaires du producteur du film : un peu plus d'un mois après le début du tournage, en décembre 2000, Bharat Shah, accusé d’être lié à la mafia, est arrêté. L’argent manque pour payer les techniciens, que Bhansali doit convaincre de l’imminence de la libération de Bharat Shah afin qu’ils acceptent de ne pas quitter leur travail. Ce dernier finit par être libéré le 3 avril 2002, trois semaines avant la fin du tournage.

Bhansali doit également compter avec la présence sur le plateau de Salman Khan. Le compagnon d’Aishwarya Rai, dont elle était en train de se séparer, refuse de la quitter. Bien qu'il n'ait pas de rôle dans Devdas, il est présent tous les jours sur le tournage, boit beaucoup et il n'est pas rare qu'il passe ses nuits devant la caravane d’Aishwarya Rai.

Jouer Devdas

Le Devdas de Shahrukh Khan est bien différent de celui de Dilip Kumar. Les deux acteurs ont des styles de jeu très différents : Shahrukh Khan joue de façon très exubérante, alors que Dilip Kumar est célèbre pour son jeu beaucoup plus posé et intériorisé. Shahrukh Khan n’a jamais vu le Devdas de Bimal Roy. Il n'arrive pas à s’approprier l’amour autodestructeur de Devdas, et décide donc de mettre plutôt l’accent sur l’incapacité du personnage à s’engager, une interprétation qui, pense-t-il, touchera davantage les spectateurs d'aujourd'hui. Il prépare d'une façon particulière les scènes dans lesquelles Devdas est ivre : il mémorise son texte, répète ses mouvements, puis, quand il est sûr de les connaître bien, consomme lui-même de l’alcool, afin d’avoir le regard d’une personne en état d'ébriété.

Accueil critique

Devdas est présenté au Festival de Cannes l'année de sa réalisation (2002), dans la catégorie "film hors compétition". C'est un véritable tremplin pour la culture Bollywood qui reste assez méconnue en Europe malgré son immense et incontestable succès en Asie14. Le réalisateur Sanjay Leela Bhansali, l'actrice Aishwarya Rai et l'acteur Shahrukh Khan en sont les ambassadeurs15.

Il a reçu un accueil critique favorable, recueillant 88 % de critiques positives, avec une note moyenne de 7,6/10, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes